2 avril 1792 : La Convention déclare Paoli « traître à la Patrie française »

0
1 037 vues

pasquale_paoli_by_w_beckey_1_1

Suite à l’échec de l’expédition de Sardaigne, Pascal Paoli est désigné « traître à la Patrie française » par la Convention. Celle-ci l’avait sommé de venir se justifier à Paris, ce qu’il avait refusé. En réponse, il réunit une Consulte et rompt les liens avec la Convention pour se tourner vers l’Angleterre. Celle-ci répond favorablement mais pour mieux écarter Paoli du pouvoir.

AUCUN COMMENTAIRE