François Mitterrand : « Je suis le dernier des grands présidents… »

1
2 519 vues

francois-mitterrand-portrait-346920_w1000

« Je suis le dernier des grands présidents… », confia, un jour de 1995, François Mitterrand au journaliste Georges-Marc Benamou. « Enfin, je veux dire le dernier dans la lignée de De Gaulle. Après moi, il n’y en aura plus d’autres en France… À cause de l’Europe… À cause de la mondialisation… À cause de l’évolution nécessaire des institutions… Dans le futur, ce régime pourra toujours s’appeler la Ve République… Mais rien ne sera plus pareil. Le président deviendra une sorte de super-Premier ministre, il sera fragile. Il sera obligé de cohabiter avec une Assemblée qui aura accumulé bien des rancœurs et des rivalités et qui, à tout moment, pourra se rebeller. Et ce sera la cohabitation permanente, une sorte de retour à la Quatrième. »

Georges-Marc Benamou, Le Dernier Mitterrand, Paris, Plon, 1996, « Pocket » 10382, 1998, p. 146.

1 commentaire