Irak, Afghanistan, Pakistan : un rapport évoque un « crime contre l’humanité proche du génocide ».

0
961 vues

faucon

FPS Info

Trois organisations mondiales (Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW, prix Nobel de la paix en 1985), Physicians for Social Responsibility et Physicians for Global Survival) oeuvrant pour la paix, regroupant scientifiques et médecins, ont publié un rapport de 101 pages, intitulé Body Count: Casualty Figures after 10 years of the « War on Terror ».

Le rapport, en s’appuyant sur de nombreuses sources, y compris gouvernementales, affirme que la « guerre contre le terrorisme » lancée par les États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a causé en douze ans la mort d’au moins 1,3 million de personnes dans trois pays (Irak, Afghanistan et Pakistan).

Ce rapport ne tient pas compte des récents conflits qui se déroulent au Yémen, en Somalie, en Lybie, en Syrie…

Les auteurs du rapport affirment que l’Irak est le pays qui paye le plus lourd tribu avec environ un million de morts. Viennent ensuite l’Afghanistan avec 220 000 morts et le Pakistan avec 80 000 morts .

Dans leur rapport, les trois associations n’hésitent pas à évoquer un « crime contre l’humanité proche du génocide ».

AUCUN COMMENTAIRE