L’austérité ça suffit ! Sortons de ce carcan bruxellois !

1
1 020 vues

euro-titanic-600x418

Tribune de Maximilien Richonet

Hollande est sur la voie toute tracée de son prédécesseur Sarkozy.

Le chômage, la précarité, l’insécurité et le communautarisme ne connaissent qu’une courbe croissante.

Sous Sarkozy, toutes catégories confondues, le nombre de chômeurs supplémentaires a dépassé le million, soit une en hausse de 35%.

Sous Hollande, nous sommes déjà à 600 000 chômeurs de plus en 3 ans !

Comment peut-il en être autrement puisque l’UMP et le PS sont les deux branches d’un même arbre, celui de l’austérité, planté en terre bruxelloise, zone aride et desséchée.

Impulsée par la finance internationale, avec la complicité de nos dirigeants politiques, la France subit une politique mondialiste.

Cette spirale économique infernale s’est accélérée avec l’entrée de la France au sein de l’Union européenne, courroie de transmission de cette mondialisation, politique basée uniquement sur la finance.

De plus, la France ne dispose plus de ses leviers de décision pour mener sa propre politique afin de défendre ses propres intérêts et ceux du peuple Français.

« Avec de 70 à 80 % des règles édictées à Bruxelles, l’Union européenne supplante les Parlements nationaux et abolit la démocratie » affirme Thierry Baudet dans une
interview à l’Express.

Réforme territoriale, traité transatlantique, accord sur le commerce des services, l’objectif est clair : l’asservissement de notre nation aux grands de ce monde ; on veut faire entrer de force la France dans la spirale de la guerre économique, au nom de la compétitivité.

L’exécutif gouvernemental actuel comme le précédent, soustrait à la France son indépendance (cf. l’OTAN, armée de réserve des États-Unis prête à intervenir selon ses désidératas), sa force, son génie, sa puissance, ses atouts et par conséquent la vide de sa substance, efface d’un revers de main des siècles et des siècles de construction qui font la grandeur de notre nation.

« L’Union européenne est un exemple de ces organisations supranationales dont les pouvoirs prévalent sur ceux de ses membres » nous dit Thierry Baudet.

Pendant que le chômage explose, le CAC40 a atteint ces jours-ci des records, un comble !

Aucune amélioration ne verra le jour tant que la politique d’étouffement, déclenchée par le poison des directives européennes, émanant directement des mortifères traités européens ne cessera.

Il y a d’un côté les peuples qui survivent et de l’autre les puissants qui se gavent.

L’UMP et le PS sont pleinement responsables de cette situation d’asservissement au détriment du peuple et au bénéfice des multinationales. Comme le dit Henri-Frédéric Amiel, « le plus grand obstacle à l’indépendance, c’est la dépendance d’autrui« .

Il est indispensable que la France puisse retrouver au plus vite son indépendance et sa souveraineté, l’arnaque européiste de l’UMP et du PS n’a que trop durée.